ATELIER DE MARKO POGACNIK AUX SOURCES DE LA SEINE

LE SAMEDI 4 AVRIL ENTRE 10H ET 12H30

Le travail de Marko Pogačnik est consciemment basé sur l’art comme complémentarité à la science et à l’écologie. À côté de l’approche intellectuelle de la science moderne, il cherche à promouvoir une approche centrée sur l’esprit de la Terre, la nature et l’essence humaine, basée sur l’expérience personnelle.

 

Marko Pogačnik est né en 1944 à Kranj en Slovénie où il vit encore, à Sempas.

 

Artiste, il a acquis, à partir de 1965, une réputation internationale par ses œuvres d’art conceptuel et le Land-art. Il exposa entre autres à l’ Aktionraum de Munich (1970), aux Musées d’Art Moderne de Ljubljana, Zagreb et Belgrade (1968-70), au Museum of Modern Art de New York (1970), à la Biennale de Venise (1978), à la Biennale Trigon de Graz (1978), ainsi qu’au Queens Museum of Modern Art, New York (1999).En 2008, il a reçu le Prix Nationnal des Arts plastiques en Slovénie. C’est lui qui a été choisi pour dessiner le blason de la Slovénie.

 

Reliant sa pratique artistique à une connaissance subtile et intime de la Terre, il propose depuis 1980, une thérapie pour soigner et équilibrer lieux et les paysages, la lithopuncture, basée sur le même principe que l’acupuncture qui active les méridiens du corps humain.Il a travaillé à améliorer la qualité des forces vitales dans les villes de Venise, New-York (depuis la catastrophe du 11 septembre), Londres, Paris, l’Irlande, etc.Depuis 1993, il anime des séminaires et enseigne dans le cadre de formations en Gea-Culture en Allemagne et en France (Hagia Chora), en Autriche (Raum und Mensch, « Espace et être humain »), en Suisse, en Italie, en Suède, en Angleterre, aux États-Unis, en Croatie et en Slovénie.Le travail de Marko Pogačnik est aujourd’hui reconnu dans le monde entier et assume le rôle d'ambassadeur de l'Unesco .

 

Il est l’un des premiers, sinon le premier, à avoir cherché à mettre l’art au service de la nature et de la guérison de la Terre. Il nous rend plus proche de l’esprit de la nature, porteur de la conscience de notre planète, ce qui, de nos jours mérite la plus grande attention.« Entre la science et la spiritualité, la frontière est parfois l’Art comme complément à l’écologie.

 

SITE DE MARKO POGACNIK : http://www.markopogacnik.com/


Comment soigner la nature à l’aide de cosmogrammes

Texte de Marko Pogacnik écrit pour le colloque esthétique environnementale initialement prévu les 2 et 3 avril 2020 à l'université de Bourgogne et traduit par Jean-Claude  GENS .

Télécharger
Comment soigner la nature a l'aide de co
Document Adobe Acrobat 1.2 MB

L'ATELIER DE MARKO POGACNIK EN  TELETRAVAIL ! LE SAMEDI 4 AVRIL ENTRE 10H et 12H30

Cher.e.s ami.e.s de la géaculture,

 

vous recevez ce mail parce que vous êtes inscrits à l'atelier des 4 et 5 avril prochains sur les sources de la Seine, conduit par Marko Pogačnik, Artiste UNESCO pour la paix. Et pour certains, parce que vous participez au travail de Marko en France depuis longtemps ou que vous avez un rapport avec la Seine.  

 

Comme les déplacements sont impossibles, Marko nous propose d'être créatifs et d'inventer de nouvelles manières de travailler, en nous adaptant aux circonstances exceptionnelles. Il nous invite à nous connecter en tant que groupe le samedi 4 entre 10h et 12h30 pour faire ensemble un travail à distance. Il sera avec nous et nous a préparé un programme précis que vous trouverez en pièce jointe.

 

Ne vous découragez pas face à la difficulté, l'humanité et la Terre sont entrées dans une phase de transformation qui nous demandera de nous adapter tous les jours. Alors autant commencer, le télétravail est dans l'air :)

 

Merci de me dire par retour de mail si vous vous joignez à ce travail de groupe.

La géaculture suppose une communauté humaine et le partage, alors dites-moi si vous êtes d'accord de faire apparaître vos mails pour échanger vos expériences, vos ressentis et vos vécus après l'atelier. 

 

Pour ceux qui ont besoin de plus d'info, appelez Marie-Agnès au 03 25 42 40 79 ou moi au 06 74 78 78 54.

 

À samedi 4 avril, la Seine nous attend !

 

Sourire, Liza

 

Liza Japelj Carone

4 rue Poinsot

75014 Paris

++ 33 6 74 78 78 54

 

PS Il va sans dire que vos chèques de réservation seront déchirés. 

Atelier sur les Sources de la Seine - programme pour travailler à distance

Télécharger
Atelier sur les Sources de la Seine - pr
Document Adobe Acrobat 63.2 KB

LES SOURCES DE LA SEINE ?

C'est sur le plateau de Langres que plusieurs rivières de France prennent leur source : la Marne, l'Aube, la Meuse… et la Seine, qui jaillit, pour sa part, sur le territoire de la commune de Source-Seine, à 446 mètres d'altitude. Localisé en Côte-d'Or, à une quarantaine de kilomètres au nord-ouest de Dijon, en Bourgogne, le site des sources de la Seine, racheté par la Ville de Paris en 1864, est de nos jours classé Zone Naturelle d'Intérêt Écologique, Floristique et Faunistique. Situé en bordure de la départementale 103, le parc paysager abrite une grotte romantique dessinée par Baltard sous Napoléon III, d'où jaillit la source principale. Une nymphe en pierre blanche y symbolise le fleuve. Des vestiges d'un sanctuaire gallo-romain dédié à la déesse Sequana, qui a donné son nom au cours d'eau, ont été découverts sur le site. Les pèlerins attribuaient à ces sources des propriétés guérisseuses : de nombreux ex-voto trouvés dans le sanctuaire en font état. Ils sont aujourd'hui exposés au musée archéologique de Dijon. (Source : https://www.france-voyage.com/tourisme/sources-seine-274.htm)

 

 

SITES INTERESSANTS:

L'inconnue de la Seine : http://inconnuedelaseinetours.com/2018/07/30/les-sources-de-la-seine/

Musée archéologique de Dijon :https://archeologie.dijon.fr/sanctuaire-sources-de-seine-1

Télécharger
sources-seine-pap_cle2db1f9.pdf
Document Adobe Acrobat 6.7 MB

Atelier sur les Sources de la Seine

Samedi, le 4 avril 2020 10h 

 

Concept Marko Pogačnik, traduction et coordination Liza Japelj Carone

Imprimez ce programme et gardez-le sur vous pour agir en harmonie.

 

Programme

10.00 – 10.30 Établir le lien du groupe

1. D'abord, prenons le temps de ressentir le groupe des participants : ceux qui se

trouvent sur place à la source, ceux qui travaillent depuis leur lieu de vie, et Marko

en Slovénie.

2. Pour commencer, nous nous connectons entre nous personnellement (comme pour

nous saluer), nous nous imaginons constituer un immense cercle qui entoure la

source de la Seine.

3. Ensuite nous invitons tous les êtres et la nymphe de la Seine dans notre cercle et

nous essayons de percevoir leur présence.

 

10.30 – 11.00 Ressentir les lieux

1. Ceux qui se trouvent sur la Source vont conduire ceux qui travaillent de chez

eux à travers les lieux, c'est à dire que vous vous rendez physiquement sur

différents points pour les percevoir et vous nous "prenez avec vous" - vous nous

permettez ainsi de les ressentir à travers vos sensations.

2. Vous pouvez demander symboliquement la clé du lieu et/ou vous servir de votre

propre manière d'approcher le lieu.

 

11.00 – 11.30 Plongée dans les niveaux du fleuve avant sa naissance

Il s'agit ici du domaine archétypal (causal) du fleuve, qui se trouve derrière la source,

là où l'être de la Seine est en train de se former, comme un embryon avant la

naissance.

L'entrée dans ces dimensions de la Seine est bloquée. Il se peut que les prêtres gaulois

l'aient fait pour des questions de protection. Il faut défaire ce blocage en exécutant un

Gaya Touch de détachement (pour ceux qui connaissent) ou simplement en rayonnant

la lumière violette depuis vos paumes de mains. Ce geste rendra au fleuve sa

puissance d'origine.

 

Exercice pour entrer dans l'intérieur de la source :

1. Tourne le dos à la source.

2. Dans ton imagination, fais un pas en arrière en commençant par le pied gauche

(sans bouger), puis encore un pas en arrière du pied gauche, et encore un.

3. Maintenant fais une pause pour ressentir (attention, nous pénétrons l'espace

derrière la source)

4. Encore quelques pas en arrière imaginaires, puis la pause, puis de nouveau…

5. Répétez cet exercice plusieurs fois

6. À la fin, ceux qui sont sur place peuvent échanger sur leur expérience, et ceux

qui sont loin peuvent noter leur ressenti par écrit.

 

11.30 – 12.00 Coopérer avec les dauphins de l'Atlantique.

Les dauphins remontent le fleuve et m'ont fait savoir que c'est avec leur aide qu'un

travail peut être fait pour Paris et pour Troyes, afin que la Seine puisse respirer avec

sa force et identité originelles.

1. Pour nous connecter aux dauphins, exécuter le Gaya Touch à cet effet, (voir

plus bas)

2. Dans notre imagination, nous conduisons les dauphins à remonter le fleuve

depuis l'Océan atlantique jusqu'à Troyes.

3. D'abord, nous reconnectons la ville de Troyes avec l'expérience de la Source

de la Seine. Jusqu'à Troyes la Seine est une jeune fille. À partir de Troyes, la

Seine développe l'identité d'un fleuve adulte.

4. Je vois les dauphins qui tournent autour de Troyes. Nous aussi nous formons

un cercle autour de la ville.

5. À l'intérieur du champ énergétique ainsi créé, la Seine est capable de

reconstituer sa nouvelle identité qui est en résonance avec l'espace en train de

naître qui est celui de la nouvelle Terre transformée.

6. Maintenant nous accompagnons les dauphins en aval jusqu'à Paris. C'est dans

la région parisienne que la Seine développe sa phase créative. C'est ici qu'elle

devient mère et source de vie pour les pays qu'elle traverse.

7. En ce lieu, la Seine aurait dû effectuer un saut du niveau du plexus solaire vers

le niveau du coeur, mais elle en est incapable, car noyée dans le brouillard

énergétique de la capitale.

8. Nous aidons la Seine à faire ce saut en le faisant nous-mêmes, de pair avec les

dauphins, à l'intérieur de chacun de nous. Faites plusieurs fois ce bond du

plexus au coeur dans l'espace devant votre poitrine. Ensuite pour revenir au

niveau de plexus, passez par l'espace du dos, puis repassez devant pour refaire

le saut vers le coeur. Effectuez ces bonds répétés ensemble avec les dauphins et

en résonance avec le fleuve.

9. Pour finir, nous descendons le fleuve avec les dauphins jusqu'à l'océan, là où

la Seine se relie à l'hydrosphère de l'Atlantique et lui remet ses offrandes.

Observez comment se déroule ce moment solennel des noces entre le fleuve et

l'océan.

 

12.00-12.15

Pour ceux qui êtes sur place, vous pouvez échanger vos expériences et vos ressentis.

Reliés à la totalité de la Seine, vous la remerciez pour ce que vous avez vécu et dans

les jours qui suivent, repensez à elle plusieurs fois. Remerciez également la

noossphère (la sphère de la conscience) des dauphins pour leur coopération.

Remercions-nous les un les autres et relâchons le cercle.

Notez vos expériences les plus importantes et envoyez-les par mail à Liza et/ou à tous

les participants.

…/…

 

Rituel Gaya Touch de connexion avec le monde des dauphins

1. Tiens-toi debout bien redressé, tes talons se touchent. En même temps écarte

au maximum tes plantes de pieds, comme si tu voulais imiter la nageoire de la

queue de dauphin.

2. Maintenant il faut créer la résonance avec les nageoires de devant. Tu le fais

en plaçant les mains en forme de triangle spatial devant ton chakra de coeur.

3. Tu ouvres et tu refermes ce triangle plusieurs fois comme si tu bougeais les

nageoires. Ce geste est destiné à l'ouverture du coeur.

4. Ainsi tu es entré.e dans la sphère de la conscience des dauphins. Maintenant tu

te tiens normalement et tu essayes de ressentir la présence des dauphins et/ou

tu peux entrer en discussion/échange avec leur conscience.

Mon expérience me dit que les dauphins entretiennent entre eux le réseau de la

conscience cosmique. Grâce à cet exercice nous nous accordons avec leur réseau,

malgré notre éloignement de la mer ou d'un lac. Il est possible d'éprouver les valeurs

uniques de leurs sagesse et amour.

LES GAIA TOUCH

Gaïa Touch de détachement :

il est montré dans 2 versions différentes dans cette vidéo

c'est la 5ème vidéo de la page:

1) de 4 mn 55 environ à 6mn 20 

2) et une deuxième version de Gaïa Touch de détachement 6 mn 30 environ à 7 mn 10

 

Demander la clé d’un lieu :

la Géographie sacrée de Marko Pogacnik le propose comme exercice p. 238 :

 

pour demander la clé d’un lieu, il suffit d’un simple rituel : explique qui tu es, et quel but tu poursuis par ce voyage exploratoire.

Demande la clé qui t’aidera à éclaircir les mystères du lieu. Ouvre tes mains et attend une inspiration, une image ou une vision pénétrante. 

Remercie. Sois attentif et essaye de trouver comment tu peux utiliser la clé dans tes recerches ultérieures.